Session EUROPAN 8

Anne de lancement : 2005

Pays : France

Site : Hénin-Carvin

Titre proposition : JSI Je suis ici Vivre et travailler à Drocourt

Code anonymat : BC231

Mandataire : Bertrand Segers

Statut : Lauréat

Niveau de documentation : 75%

Équipe de conception

Mandataire
Bertrand Segers, Architecte, Française 
Associs
  • Charles-Edmond Henry, Ingénieur, Française
Collaborateurs
  • Christophe Chabbert, Graphiste, Française
  • Franck-David Barbier, Architecte, Française

Description

“Je Suis Ici” s’attache à valoriser et à développer pour la ville d’Hénin Carvin l’image, l’activité et les ressources existantes d’un territoire riche, en donnant leur place à ceux qui l’habitent. Stratégie de projet urbain à la fois contextuelle, matérielle et expérimentale, JSI convoque des notions abstraites et le désir poétique de vouloir toucher un fantôme et poursuit le but de donner à la ville les outils les plus concrets pour un développement pérenne parce que conscient de son identité. Le projet prend corps à partir d’une chronique de voyage et de destins croisés. Le terril amorce le programme, l'entassement de terres stériles doit être la première ressource, exploitée pour ses propriétés. Une fois dépolluées, les terres sont utilisées pour construire les nouvelles routes. L’extraction se fait selon le gabarit d’une courbe pleine, applicable aux autres terrils. Le panorama s’en trouve adouci. Dans un deuxième temps, la chaleur produite par l’auto combustion des résidus organiques sert à produire l’énergie calorifique pour les lotissements à venir. Le travail sur l’habitat est pensé comme l’ajout d’une pièce supplémentaire aux maisons jumelles et la création d’une nouvelle typologie, le troisième jumeau. Ce type d’habitat, posé sur l’ensemble du site selon les besoins du projet et du lieu densifie doucement le bâti. Il permet aussi, s’agglomérant ou non, d’accueillir des activités tournées vers un espace public et de lui apporter un caractère urbain qui prête à s'y promener. Sur le parc, on doit pouvoir imaginer une foule. Ouvertures et accès sont multipliés, et les chemins qui irriguent le parc depuis la ville se croisent et y dessinent une centralité. Le travail sur la lumière se traduit par des pièces de verre ajoutées aux terres dépolluées, elles brillent.

Un vide à remplir et plus prosaïquement un site accessible où se rendre et passer quelque temps... Un site au potentiel poétique plus évident qu’ailleurs... et exploité à fond. Les auteurs du projet “Je Suis Ici” n’ont pas eu peur de “planer” à un niveau très conceptuel en répondant au concours Europan 8 par un projet qui approche toutes les facettes de l’urbanisme et de l’architecture sans jamais s’y confronter réellement. De ses passages entre Paris et Marseille dans quatre écoles d’architecture différentes, Bertrand Seghers a ramené des rencontres et une envie de travailler avec Charles Edmond Henry, étudiant à l’Ecole spéciale d’architecture de Paris, Christophe Chabert, vidéaste, et Franck David Barbier, étudiant à Paris la Villette. Tous intéressés par la même démarche de réponse, une stratégie de projet. Engagé pour des missions d’architecture et d’urbanisme, Bertrand Seghers expérimente d’autres types de réponses que le rendu traditionnel. Revendiquant le côté artistique et surtout ouvert de son métier, il a participé en tant que “peintre-architecte” à des missions d’élaboration de plans locaux d’urbanisme dans la Somme. 

Avis du jury

Ce projet a été remarqué par la radicalité de son propos qui s’affirme comme une position préalable à toute programmation. Sa démarche passe par une écoute du territoire et des habitants afin de chercher, au sein de l’existant, les bases d’un projet. Les candidats ne l’ont pas élaboré, mais orienté : sur ce site marqué par l’histoire industrielle, il leur paraît important de retourner la valeur symbolique, tout en se fondant sur les qualités ultra-contextuelles du lieu pour y attirer de nouvelles populations. Le jury a toutefois noté que l’esquisse demeurait inaboutie et que les jeunes architectes devraient pousser plus loin leur réflexion.  

Revue de presse

 

Liste des documents (tlchargement)

6 documents accessibles